Arboquebecium

Asimina triloba

Asiminier trilobé

Fiche complète

11,95 $

Ajouter

Disponibilité

En stock

Zone de rusticité

5a (ref. University of Florida)

Provenance de l'espèce

Est des États-Unis et sud de l'Ontario

Arbre mère situé à

Inconnu

L'asiminier trilobé est un petit arbre franchement inhabituel qui ne dépasse pas les 10 mètres de hauteur. Quasiment toutes les parties de cette plantes sont uniques et spectaculaires. Les feuilles sont grandes, elles qui peuvent mesurer jusqu'à 30 cm de longueur. Les fleurs pourpre rougeâtre sont inhabituelles et très attrayantes. Celles-ci peuvent être solitaires, mais le plus souvent, elles sont groupées par trois. Les fruits ne sont pas en reste non plus, loin de là. Au contraire, il s'agit sûrement des fruits les plus intéressants que l'on puisse trouver dans l'est de l'Amérique du Nord. Ces derniers sont charnus et délicieux. À maturité (fin septembre et début octobre) ils ont le goût et la texture de la banane.

Dans son aire de répartition naturelle, on le voit habituellement sur des plaines d'inondation, dans des boisés mouillés ou en bordure de marécages. C'est un arbre qui pousse bien dans les sols riches et humides, à texture sableuse ou argileuse. Il tolère extrêmement bien l'ombre, lui qu'on trouve presque toujours en sous-étage, où il forme souvent des massifs épais et touffus, grâce à ses racines drageonnantes. L'asiminier trilobé - parfois nommé corossol - peut prospérer dans des stations où la plupart des autres plantes ont de la difficulté à être compétitives, à cause du manque de lumière et du sol détrempé.

Cet arbre n'est pas du tout recommandé en ville. Bien qu'il soit exempt d'insectes et de maladies, il est intolérant aux sels de déglaçage, ainsi qu'au compactage. Néanmoins, il pourrait sans doute se plaire dans un jardin privé ou dans un endroit reclus d'un parc par exemple. Il peut aussi contribuer à stabiliser les berges des cours d'eau, puisque très bien adapté à ce genre de station. Planté en milieu naturel, ses fruits feront le bonheur d'une multitude de mammifères et d'oiseaux, les ratons-laveurs, ours, écureuils et dindons sauvage en tête de liste.