Arboquebecium

Quercus muehlenbergii

Chêne jaune

Fiche complète

7,95 $

Ajouter

Disponibilité

En stock

Zone de rusticité

5 (University of Kentucky)

Provenance de l'espèce

Midwest états-unien et sud de l'Ontario

Arbre mère situé à

Des Moines, Iowa

Malgré le fait que le chêne jaune soit une espèce de chêne que l'on retrouve naturellement au Vermont et en Ontario, il est complètement absent des jardins - ainsi que des aménagements paysagers en général - québécois. En pépinière, il n'est pas non plus disponible...

Ce chêne fait partie du groupe des chênes blancs. Son bois est donc de qualité équivalente aux autres chênes de ce groupe.

Les stations qui conviennent le mieux au chêne jaune sont celles qui sont composées d'un sol sec et rocailleux - ou sablonneux. Généralement, à l'état naturel, on le voit sur des sols calcaires, des dunes, etc.

Ce chêne se distingue de la plupart des autres chênes par sa cime étroite et ses courtes branches. Beaucoup de chênes deviennent aussi larges que hauts, mais pas celui-là. Habituellement, son tronc est long et rectiligne. Il a aussi des feuilles particulières qui, au premier coup d'oeil, ne font pas penser à des feuilles de chêne, mais plutôt à des feuilles de châtaignier. Celles-ci sont très dentées, tandis que les feuilles de chênes plus communs sont davantage lobées.

Les vrais amateurs de chênes sauront reconnaître toute la valeur de cet arbre atypique!