Arboquebecium

Aesculus pavia

Marronnier rouge



11,95 $

Disponibilité

Indisponible pour le moment

Zone de rusticité

4a (ref. Missouri Botanical Garden)

Provenance de l'espèce

Sud-est des États-Unis

Arbre mère situé à

Inconnu

Le marronnier rouge est un petit arbre, souvent multicaule (à tiges multiples), qui a davantage l'apparence d'un gros arbuste. À l'état naturel, on le retrouve surtout en sous-étage des forêts mixtes des plaines côtières et des vallées fluviales du Sud profond. Il s'agit donc d'une espèce de marronnier qui grandit bien sous un couvert léger. Comme les autres marronniers de l'est de l'Amérique du Nord, il se développe bien dans des sols profonds, humides et fertiles. À l'opposé des marronniers européens et asiatiques, mais comme les autres marronniers nord-américains, ses bourgeons ne sont pas collants. Cette caractéristique est sûrement la meilleure, afin de différencier ces deux grands groupes de marronniers.

Ses grandes fleurs rouges - parfois jaunes selon la provenance des fruits - en inflorescences terminales dressées et coniques sont sans aucun doute son attrait paysager le plus important. Celles-ci peuvent mesurer jusqu'à 20 cm de longueur et attirent papillons et colibris. Comme tous les autres marronniers, ses feuilles composées-palmées sont particulièrement décoratives.

Les marrons seraient toxiques lorsque mangés en trop grandes quantités (Coombes, 2010). 

Le marronnier rouge peut s'hybrider avec plusieurs autres marronniers, dont le marronnier d'Inde (Aesculus hippocastanum) et le marronnier jaune (Aesculus flava) par exemple.