Page 1 sur 2

Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 05 Juin 2010, 14:14
par hickorie
Hier, je suis allé me promener dans une forêt que j'aime beaucoup, à Ste-Catherine-de-Hatley. Je n'y étais pas allé depuis avril dernier.

J'ai constaté, à ma grande déception, que beaucoup de noyers cendrés étaient en train de mourir.

La plupart des noyers cendrés qui poussent là sont assez âgés et sont sénescents ou bien se rapprochent de la sénescence... Mais, cette année, j'ai été frappé de voir que tous en même temps (du moins, ceux que j'ai vus), ils semblent être en train de mourir. Les feuilles dans les arbres sont très peu abondantes... J'ai joint des photos un peu plus bas.

Selon vous, est-ce que la maladie Sirococcus clavignenti-juglandacearum peut être en cause là-dedans ou s'il s'agit tout simplement d'une coïncidence?

Les arbres ne présentent pourtant aucun signe de présence de champignons... Lorsque la maladie frappe un noyer cendré, quels sont les symptômes apparents?

Moi, je trouve ça louche en tout cas. Et regardez la première photo, l'arbre est assez jeune, mais très dégarni... L'année dernière, il avait des feuilles sur la première branche à partir du sol. Cette année, ses premières feuilles sont très hautes.

Avez-vous pu constater la même chose là où vous vous trouvez?

P.S. Désolé pour les photos sombres; il commençait à se faire tard...

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 06 Juin 2010, 09:08
par Eirikr Þorvaldsson
Justement tu viens de frapper à la bonne porte sachant qu'on a pas besoin de frapper à la porte de ton cousin lol.
Je crois plus qu'ils s'agissent d'une coincidence, mais les populations de noyers non infectées par le chancre du noyer cendré. Les meilleurs moyens d'observer les signes de la maladie, c'est un dépérissement en cime et la présence de soulèvement d'écorce, de cal et écoulement brunâtre au niveau de l'écorce. Il se peut que ce soit un mélange des deux aussi âge et champignon. As-tu observé des chancres au niveau des racines, je conseille de bien regarder au niveau des racines, les chancres y sont généralement concentrés.
Les noyers cendrés vivent en moyenne 70 ans, c'est une essence pionnière.

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 06 Juin 2010, 09:36
par hickorie
D'accord pour la coïncidence, mais la première photo montre un noyer clairement jeune... C'est bizarre qu'il dépérisse comme ça, surtout si on considère que l'année dernière, il se portait très bien...

Mais, je regarderai au niveau des racines... Merci du conseil!

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 09 Juin 2010, 19:18
par JardinsLeeds
Eirikr Þorvaldsson a écrit: As-tu observé des chancres au niveau des racines, je conseille de bien regarder au niveau des racines, les chancres y sont généralement concentrés.
Les noyers cendrés vivent en moyenne 70 ans, c'est une essence pionnière.


Mon noyer présente exactement ces symptômes : presque plus une feuille, quelques bourgeons malingres ont débourrés sur le tronc. Je n'ai pas de chancre sur le tronc, pas de décollement d'écorce. J'ai vérifié rapidement sur les racines = pas de chancre. Est-ce que je dois vérifier en profondeur ou bien les chancres se logent sur les racines en surface ?Après l'avoir abattu :cry: combien d'années je devrais attendre avant de planter un autre noyer au même endroit (si la cause est fongique bien sur) :?:
Personnellement, je croyais ce dépérissement dû aux gelées tardives des deux dernières années.
J'ai observé ce phénomène sur des noyers sur les plaines d'Abraham.

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 10 Juin 2010, 06:20
par hickorie
Et ce phénomène, je l'ai observé sur plusieurs autres noyers cendrés... Peut-être est-ce dû aux gelées tardives finalement... Tout comme toi JardinLeeds, je n'ai pas observé de signes de chancres ou de détachements d'écorces.

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 10 Juin 2010, 06:36
par Eirikr Þorvaldsson
Il faudrait que je fasse une observation approfondie des noyers pour dire ce qu'ils ont, il existe de nombreux facteurs multicausales qui pourraient expliquer ce dépérissement. De même, c'est très dur à dire.

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 11 Juin 2010, 10:17
par Jérémie
Hier j'ai observé la même chose sur un noyer cendré près de chez moi.

Presque plus de feuille et de nombreuse branches sèches.

Est-que c'est une chose généralisée en Estrie que le dépérissement des noyer cendrés ou si c'est seulement une simple coïncidence :?: :?: :?:

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 11 Juin 2010, 17:42
par hickorie
C'est étrange en tout cas...

Je me dis de plus en plus que les noyers cendrés ont peut-être été plus affectés que les autres arbres quant aux gelées tardives que nous avons eues (l'année passée et cette année)...

On s'aperçoit moins des dégâts sur des arbres tel que le noyer cendré, car ce sont des arbres peu communs; on ne les voit pas beaucoup...

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 11 Juin 2010, 19:07
par Eirikr Þorvaldsson
Je suis allé me promener dans le parc du mont st-bruno aujourd'hui et de ce que j'ai pu remarquer, les noyers cendrés de grosse taille ont généralement un feuillage moins abondant en début de saison comparativement aux jeunes arbres arborant un feuillage dense. Les gros arbres ne semblaient pas attaqué, mais semblaient plus faibles. Peut-être une sénescence chez les arbres adultes, ne faut-il pas un oublier qu'un arbre âgé, n'a plus la capacité de bien se battre pour les minéraux au niveau du sol et des facteurs pouvant l'affecté en canopé. Je crois qu'il s'agit plus d'un facteur relié à l'âge. Tous les arbres me senmblaient en pleine forme même s'il est supposé avoir un foyer de maladie dans la région et aucun signe de la maladie.

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 12 Juin 2010, 07:51
par JardinsLeeds
Je crois que les gels significatifs du printemps ont été sectoriels et qu'il se peut que les noyers du mont St-Bruno ait été moins affectés que ceux de ma région.
Mon noyer cendré, avec ses 32 feuilles, a environ 20 ans et n'est donc pas sénescent.

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 12 Juin 2010, 08:16
par hickorie
J'adhère à ton raisonnement JardinLeeds. Sauf que moi, c'est pas 32 feuilles, c'est 29 feuilles!!

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 13 Août 2010, 20:51
par JardinsLeeds
En date d'aujourd'hui, mon noyer cendré n'a plus que quelques feuilles par ailleurs maculées de trous. Je vais prononcer son oraison funèbre demain. snif

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 13 Août 2010, 21:17
par hickorie
Désolé pour toi JardinLeeds... :cry: Il faudrait que j'aille me promener dans le secteur à noyers cendrés près de chez-moi pour voir de quoi ils ont l'air maintenant.

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 04 Sep 2010, 10:44
par hendy
Je crois que vous voyez que quelques arbres malades..Quels ages ont ses arbres.. ce sont des arbres matures .. probablement 70 ans.. Ils ont fait leur temps, regarder la grosseur du tronc..
***Les noyers cendrés vivent en moyenne 70 ans, c'est une essence pionnière.***ref eirikr
.Ceux de mon secteur ont entre 10 et 30 ans. On a fait des travaux de rue et plusieurs racines coupées et taille de l' arbre l' ont affecté..Ils vont survivre encore plusieurs années..
.. À Neuville ( Les écureils) , un noyer cendré fait des fruits environ la moitié de la grosseur de ceux de mon voisin..et la feuille est beaucoup plus petite..

Re: Noyers cendrés dépérissant rapidement

MessagePublié: 04 Sep 2010, 13:12
par JardinsLeeds
Mon noyer cendré avait environ 20 ans lorsqu'il a cramé. Lorsque je l'ai coupé, aucune moisissure et aucun chancre. Il a cependant assuré une bonne descendance ...
P1020807.JPG
Un des nombreux noyers semés par les écureuils chez moi
P1020807.JPG (155.67 Kio) Consulté 19366 fois