Différence entre tremble et peuplier faut-tremble

Tout ayant rapport avec les arbres indigènes du Québec.

Re: Différence entre tremble et peuplier faut-tremble

Messagepar perma » 03 Août 2013, 20:39

Je ne peux malheureusement pas voir de vidéos à cause de ma connexion basse vitesse, hickorie. Je comprends tes inquiétudes et je suis d'accord qu'un parc ou une forêt aménagée devrait inclure un contrôle de certaines espèces pour en favoriser d'autres. Cependant, je crois que des espaces de forêts « naturelles » devraient être laissés libres afin de permettre aux espèces les mieux adaptées de survivre. Donc je suis d'accord avec toi pour le Mont-Royal si on considère la forêt sur celui-ci comme une forêt aménagée. Et je crois que KMO a un point : la nature gagnera toujours contre nous !

Ça me fait penser : avez-vous vu dernièrement on a calculé que c'était le cycle solaire le plus faible en un siècle et certains chercheurs pensent que nous pourrions entrer dans une période froide à l'image de celle de deux siècles au Moyen-Âge. Disons que ça fait réfléchir... Mais là je veux pas faire peur à personne ici, les étés sont déjà si courts !

P.S. En 1813, si ma mémoire est bonne, ça gelait la nuit en juillet jusqu'en Pennsylvanie. C'est fou comme on est vulnérables quand on y pense... Mais je m'égare ! :lol:
perma
 
Message(s) : 470
Inscrit(e) le : 22 Avr 2013, 15:31
Localisation : Saint-Daniel (4a)

Re: Différence entre tremble et peuplier faux-tremble

Messagepar nitrate » 27 Sep 2014, 13:39

hickorie a écrit:
perma a écrit:Je confirme que ce sont donc des faux-trembles que j'ai, ce qui me laissera peut-être la chance, au courant des prochaines années, d'introduire un « vrai » tremble européen dans un soucis d'augmenter la diversité de ma forêt.


C'est bien de vouloir augmenter la biodiversité d'une forêt, mais je ne suis pas de cet avis lorsqu'il s'agit de l'introduction d'une espèce provenant d'un autre continent. Beaucoup d'insectes nuisibles, de champignons et d'autres maladies sont apparues en Amérique du Nord (et ailleurs) lorsque des espèces exotiques ont été introduites. Cela a produit l'effet inverse : une énorme perte de biodiversité. L'exemple du châtaignier d'Amérique est sûrement le plus probant. Mais, je pense également à l'érable de Norvège qui compétitionne grandement l'érable à sucre. Des campagnes d'arrachage d'érables de Norvège sont même organisées sur le mont Royal...


Ça me rapelle un débat récent,... et pourtant.....cé pas si différent
Avatar de l’utilisateur
nitrate
 
Message(s) : 87
Inscrit(e) le : 13 Avr 2014, 15:49
Localisation : Mauricie zone 4b

Re: Différence entre tremble et peuplier faut-tremble

Messagepar KMO » 28 Sep 2014, 13:31

Ça me rapelle un débat récent,... et pourtant.....cé pas si différent


:lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
KMO
 
Message(s) : 248
Inscrit(e) le : 06 Mai 2013, 20:35
Localisation : Drummondville

Précédent

Retour vers Les arbres indigènes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC-5 heures

cron