Greffe de noyer cendré

Tout ayant rapport avec les arbres indigènes du Québec.

Greffe de noyer cendré

Messagepar Bois-Barré » 07 Nov 2014, 13:22

Est-ce qu'on peut greffer un noyer cendré sur un noyer noir ? Je présume que oui...

Le tout dans le but que le porte-greffe apporte une certaine résistance au greffon concernant le foutu chancre.

Je pense aussi planter un jeune noyer cendré « collé » d'une manière qui reste à déterminer sur un jeune noyer noir afin de favoriser un échange entre les deux via les racines ou le tronc, qui pourrait se « fusionner » (dépendant de la manière comment je procéderais). Qu'en pensez-vous ?

C'est sûr qu'à très long terme le noyer cendré serait condamné (sans intervention), mais au moins pour un moment, je serais curieux de l'effet.

Par contre c'est sûr qu'on convient à l'avance que la greffe serait préférable.
Bois-Barré
 
Message(s) : 330
Inscrit(e) le : 06 Août 2014, 04:12

Re: Greffe de noyer cendré

Messagepar palustris » 08 Nov 2014, 08:58

les greffes de noyer sont parmis les plus difficiles a réaliser, pas sûr que ces deux espèces soient compatible?
tu pourrait peut-être trouver une réponse ici
http://www.greffer.net/discussion/viewf ... 09d9409e7b
Avatar de l’utilisateur
palustris
 
Message(s) : 2288
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 14:50
Localisation : thetford mines zone4

Re: Greffe de noyer cendré

Messagepar Bois-Barré » 28 Nov 2014, 12:53

En passant, merci Palustris. J'ai posté un message sur ce forum et les réponses que j'ai eues m'ont déboussolées un peu : je croyais que quand on greffait une espèce sur une autre, le porte-greffe apportait de « sa génétique » au greffon, en ce sens qu'il pouvait permettre d'améliorer, par exemple, la résistance à certaines maladies.

Par exemple, je croyais que mes poiriers (pyrus communis de différentes variétés comme Savignac, Summercrisp, Luscious,...) qui sont greffés sur pyrus ussuriensis étaient plus résistants à la brûlure bactérienne vu la résistance naturelle de ce porte-greffe. À part l'apport d'une résistance au niveau de la greffe et dans le sol, le porte-greffe n'apporte rien à l'arbre sur ces questions. :(

Il permet autre chose, par contre, comme l'accélération de la floraison / fructification, mais c'est pas ce que je recherche pour les noyers cendrés !

Donc je crois que je vais oublier mon idée de greffer mes noyers cendrés sur mes noyers noirs...

Changement de sujet, j'ai vu cette semaine le plus gros noyer cendré que j'ai jamais vu. J'ai été vraiment impressionné ! Probablement que ça devait prendre 4 à 5 personnes pour faire le tour du tronc. Il semblait en pleine forme. Il avait un superbe port étalé. J'ai pris une photo, je vais peut-être la modifier pour enlever la maison qu'il y a en arrière-plan et vous la poster. Le propriétaire m'a donné l'autorisation de le photographier mais je ne lui ai pas demandé l'autorisation de mettre sa maison sur un forum... Il est situé dans la MRC de L'Érable, pas loin de chez toi Palustris !
Bois-Barré
 
Message(s) : 330
Inscrit(e) le : 06 Août 2014, 04:12

Re: Greffe de noyer cendré

Messagepar perma » 04 Déc 2014, 13:13

J'aimerais beaucoup voir ce spécimen de noyer cendré. Le plus gros au Québec, je croyais qu'il était dans les Cantons-de-l'est et il semblait plus petit que ce que tu décris. À suivre...
perma
 
Message(s) : 470
Inscrit(e) le : 22 Avr 2013, 15:31
Localisation : Saint-Daniel (4a)


Retour vers Les arbres indigènes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC-5 heures