Arbre à l'ombre

Tout ayant rapport avec les arbres indigènes du Québec.

Arbre à l'ombre

Messagepar JFG » 11 Juil 2015, 17:03

Bonjour,

La cour arrière de ma maison en ville à Québec est complètement à l'ombre. Il y a présentement deux tilleuls d'Amérique à l'extrémité ouest, un îlot de trois érables à sucre à l'extrémité est et un érable à sucre en plein milieu. L'espérance de vie restante de mon érable en plein milieu en d'environ 15-20 ans. Je veux donc planter un arbre qui prendra la relève quand celui-ci disparaîtra. Je veux un grand arbre qui continuera de ma cacher d'une affreuse construction derrière chez moi. On me conseille de planter soit un tilleul, soit un érable ou encore un hêtre à grandes feuilles. Auriez-vous d'autres suggestions?
JFG
 
Message(s) : 2
Inscrit(e) le : 11 Juil 2015, 16:51

Re: Arbre à l'ombre

Messagepar Habitant » 12 Juil 2015, 08:41

Le problème avec les feuillus, c'est qu'ils sont un bon rideau pendant 6 mois de l'année seulement. Vous seriez mieux avec de belles épinettes blanches qui poussent assez vites (2 à 3 pieds par année) et qui vous cacheront ce que vous ne voulez pas voir.
Avatar de l’utilisateur
Habitant
 
Message(s) : 132
Inscrit(e) le : 20 Oct 2008, 18:51
Localisation : Dollard-des-Ormeaux

Re: Arbre à l'ombre

Messagepar JFG » 12 Juil 2015, 10:21

Merci pour le commentaires. Les conifères sont un bon choix sauf que je trouve qu'ils empiètent trop l'espace au sol.
JFG
 
Message(s) : 2
Inscrit(e) le : 11 Juil 2015, 16:51

Re: Arbre à l'ombre

Messagepar Bois-Barré » 14 Juil 2015, 09:45

Les conifères empiètent l'espace au sol seulement si tu ne tailles pas les branches comme les autres arbres !

Je taille chez ma conjointe une épinette blanche depuis des années. Elle doit avoir maintenant 40 cm de diamètre. Les branches les plus basses sont à 10/12 pieds du sol environ. J'enlevais en moyenne une couronne de branches par année, maintenant c'est beaucoup moins, mais je continue à une certaine fréquence car y a une haie de cèdres en arrière / en dessous. Cette épinette nous cache totalement d'un bloc à 2 étages directement « dans notre cours arrière ».

Un superbe conifère qui te ferait tout un écran est la pruche (mais croissance très lente).

Pour les feuillus, c'est sûr que les érables à sucre, les tilleuls et les hêtres sont ceux qui ont le feuillage le plus dense, et de loin, je dirais (tout particulièrement s'ils sont plantés en milieu à découvert, où ils ont l'habitude de former un excès de branches). En milieu à découvert, le hêtre reste petit, mais fait de très longues branches latérales. Il a un port vraiment différent. Plutôt que de choisir un érable à sucre, tu pourrais aussi choisir un érable noir (similaire, indigène mais rare) ? En passant, les hêtres conservent quelques feuilles l'hiver.

Mais y a d'autres choix plus exotiques : le caryer ovale (indigène) est assez spectaculaire avec son écorce, son feuillage, et ses noix. Le noyer noir aussi. Le tulipier de Virginie ne serait pas piqué des vers non plus, il ferait tourner les têtes, tout comme des catalpas. Pour ces deux derniers, je ne serais pas inquiet quant à l'écran visuel qu'ils formeraient. Ensuite, bien, les marronniers seraient pas mal, mais j'aime moins leurs feuillages en fin d'été/automne. Ils semblent plus maladifs.
Encore plus exotique, y aurait un magnolia acuminé, il semble être plus rustique qu'on pense, et Québec est maintenant zoné 5. Les magnolias ne sont pas malades et font un feuillage assez dense.

Si j'avais à choisir un chêne, je crois que j'opterais pour le noir, le bicolore ou le blanc.
Bois-Barré
 
Message(s) : 330
Inscrit(e) le : 06 Août 2014, 04:12


Retour vers Les arbres indigènes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC-5 heures