la graphiose de l'orme

Tout ayant rapport avec les arbres indigènes du Québec.

la graphiose de l'orme

Messagepar vince » 11 Nov 2007, 17:17

Ou en est la graphiose au canada?
y-t-il des arbres resistants ?
Qu'en est-il de ulmus pumila? parvifolia? zelkova serrata zelkova carpinifolia?
En j'ai fait l'experience d'un ulmus resista il a ete atteint au bout 4 ou 5 ans et mort en 1an!!
j'avais lu quelque part qu'au Canada le sereau canadensis favorisait la resistance de l'arbre a la graphiose?
Malgre tout je connais 5 ormes qui ont resistes et qui resistent bien sans pb apparent. Comment l'expliquer?
voila j'attends vos reactions informations bref tout ce que vous pouvez me dire sur ce sujet
merci a+
Avatar de l’utilisateur
vince
 
Message(s) : 68
Inscrit(e) le : 07 Nov 2007, 03:03
Localisation : France

Messagepar Blitzgrutel » 11 Nov 2007, 17:37

Je crois pouvoir te répondre au sujet de la graphiose.

La graphiose est principalement transmise par le scolyte européen, un coléoptère qui pond ses oeufs sous l'écorce. à l'éclosion, les larves se mettent à manger le bois et cela forme un pattern sous l'écorce.

Image

Une fois que les larves ont mangé et sont parties, chaque dessin mesure environs deux pouces de large.

Le problème c'est que les larves mangent le cambium, la partie du bois qui fait monter la sève. Alors si trop de scolytes ont pondu dans un petit orme, il est fort possible que les larves réussisent à faire le tour du tronc alors l'arbre meurt.

C'est pourquoi les gros ormes semblent mieux supporter cette maladie. Car c'est l'insecte qui est bien plus dommageable que le champignon.
Soyez un membre de la société que vous souhaitez voir apparaître.
Avatar de l’utilisateur
Blitzgrutel
 
Message(s) : 194
Inscrit(e) le : 03 Sep 2007, 20:30
Localisation : Deux-Montagnes

Messagepar palustris » 11 Nov 2007, 19:38

les ormes d'amérique sont des arbres résistant et ils sont encore abondant malgré la maladie il ont l'avantage de produire des semences a un age relativement jeune et en grande quantité. Ce qui permettra surement a la selection naturelle de faire son oeuvre et des arbres résistant ont vu et verront le jour.
Avatar de l’utilisateur
palustris
 
Message(s) : 2293
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 14:50
Localisation : thetford mines zone4

Messagepar hickorie » 11 Nov 2007, 20:38

Blitz, où as-tu pris cette info sur le fait que les scolytes sont plus domageables que le champignon?

Sans avoir fait de recherches, je croyais que c'était plutôt le contraire...
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1915
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Messagepar Blitzgrutel » 11 Nov 2007, 22:25

Ben j'ai pas fait de recherches. C'est à la longue de voir des répétition de ce phénomène que j'ai réalisé que oui le champignon tue mais que bien souvent, l'arbre vas mourir par l'insecte bien avant de mourir à cause du champignon.
Soyez un membre de la société que vous souhaitez voir apparaître.
Avatar de l’utilisateur
Blitzgrutel
 
Message(s) : 194
Inscrit(e) le : 03 Sep 2007, 20:30
Localisation : Deux-Montagnes

Messagepar vince » 12 Nov 2007, 01:54

En France 90% des ormes ont peris mais heureusement ils repartent de la souche et donnent des graines tres jeune . Ils resistent jus'quà atteindre 5 à 6 metres
Et au Canda quel est le pourcentage d'arbres morts par la graphiose?
Avatar de l’utilisateur
vince
 
Message(s) : 68
Inscrit(e) le : 07 Nov 2007, 03:03
Localisation : France

Messagepar Blitzgrutel » 12 Nov 2007, 06:41

Je ne me souviens pas exactement mais je sais que le chiffre avoisine les 80 et 90% aussi. Au Jardin botanique de Montréal, il existe un jardin d'ombre. Ce jardin étais entièrement recouvert d'ormes d'Amérique et il n'en reste plus. Ceux qui sont là présentement ont été plantés après l'épidémie.

Personnellement, je n'ai vu qu'un seul vrai gros orme d'Amérique de plus de 200 ans autour de Montréal. Ça donne une idée de l'effet que cet insecte a eu.
Soyez un membre de la société que vous souhaitez voir apparaître.
Avatar de l’utilisateur
Blitzgrutel
 
Message(s) : 194
Inscrit(e) le : 03 Sep 2007, 20:30
Localisation : Deux-Montagnes

Messagepar hickorie » 12 Nov 2007, 06:58

Sûrement que quelqu'un d'autre serait mieux placé que moi pour établir un pourcentage, mais c'est assurément un pourcentage assez fort. Peut-être pas 90%, mais sous toutes réserves, je dirais que 60-70% de nos ormes ont dû mourir, peut-être même un peu plus.
Par contre, comme le disait palustris, l'orme d'Amérique (ulmus americana) démontre des signes encourageants de résistance à la maladie, puisqu'on voit quand même souvent quelques individus sains ici et d'autres là-bas...
Je crois que ceux qui sont le plus touchés par la maladie sont les ormes allant de 20 à 40 ans.
Par ailleurs, chez vous (en France), vous n'appellez pas la maladie "la maladie hollandaise de l'orme"?

Ici (en Amérique), l'arbre le plus en difficulté est le châtaignier d'Amérique. À ma connaissance, il n'y a pas un arbre qui a subi autant de pertes que celui-ci en si peu de temps.
En effet, 99% de la population de châtaigniers d'Amérique est disparue en 30 ans. Depuis les années 40, il est TRÈS rare de voir un châtaignier d'Amérique en vie. C'est sûr qu'au Québec, cela ne paraît pas tant que ça puisque l'aire de répartition naturelle de l'espèce ne se rend pas jusqu'ici. Mais, dans le sud de l'Ontario, ainsi que dans plusieurs états des États-Unis, cet arbre a été une grande perte.

Encore une fois, cette maladie venait de l'Asie et je pourrais même dire de l'Eurasie, puisque c'est quasiment tout le temps de cette région du Monde d'où les maladies arrivent... Vince, en Europe, as-tu connaissance d'une maladie venant de l'Amérique et qui aurait décimé une espèce? Je suis curieux de le savoir...
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1915
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

ormes asiatiques

Messagepar vince » 12 Nov 2007, 13:19

savez vous comment se comportent les ormes asiatiques face a la graphiose?
Entre autre ulmus pumila, parvifolia et les zelkova serrata zelkova carpinifolia?
Dans la litterature on peut lire que ces ormes asiatiques sont resistants à la graphiose
J' ai plante pas mal de parvifolia pour gainer les arbres d'avenir
Avatar de l’utilisateur
vince
 
Message(s) : 68
Inscrit(e) le : 07 Nov 2007, 03:03
Localisation : France

Messagepar palustris » 12 Nov 2007, 19:02

Je dirais que ulmus pulmila est totalement résistant a la graphiose C'est même une mauvaise herbe si l'on peut dire quant aux zelkova serrata et zelkova carpinifolia je n'en ait aucune idée car ces arbres sont trop rares au Québec je crois qu'on peut les comter les arbres mature sur les doigts de la mains si jamais ils existent bel et bien je n'en ait jamais vus. Il faudrais demander a Viger il en connais sûrement plus que moi la dessus.
Avatar de l’utilisateur
palustris
 
Message(s) : 2293
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 14:50
Localisation : thetford mines zone4

Messagepar Eirikr Þorvaldsson » 12 Nov 2007, 19:53

Le Zelkova carpinifolia est appelé faux-orme de sibérie, je n'ai jamais vu. Je ne crois pas qu'il soit bien adapter pour le climat québécois, il serait rustique, mais c'est à voir.

Le zelkova serrata de Bernard Carrier était plus un arbuste qu'autre chose. :?
Eirikr Þorvaldsson
 
Message(s) : 439
Inscrit(e) le : 27 Avr 2007, 17:13
Localisation : Saint-Bruno-de-Montarville, Zone 5B


Retour vers Les arbres indigènes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invité(s)

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC-5 heures