Préparation en milieu forestier

Préparation du sol, agroforesterie, etc.

Préparation en milieu forestier

Messagepar KMO » 01 Juil 2013, 18:21

J'ai choisi un endroit ensoleillé, où il n'y avait que des framboisiers et des petits arbres à enlever.
La couche de végétation a été également enlevée (photo). Quatres pommiers avaient déjà été
plantés à cet endroit et j'y rajouterai des poiriers.
J'ai amendé le sol mais cela fait deux ans que les pommiers ne produisent que quelques pommes.
Je vais planter quelques amélanchiers pour attirer plus d'insectes butineurs.

A suivre...
Pièces jointes
Plantation.jpg
pommiers en forêt
Plantation.jpg (350.13 Kio) Consulté 22681 fois
Avatar de l’utilisateur
KMO
 
Message(s) : 248
Inscrit(e) le : 06 Mai 2013, 20:35
Localisation : Drummondville

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar hickorie » 02 Juil 2013, 07:11

Quelle machinerie as-tu utilisée pour dégager la couche de végétation ? Un bulldozer ?

Comment as-tu amendé le sol ? Avais-tu fait des analyses au préalable ?
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1915
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar KMO » 02 Juil 2013, 11:20

Une pépine pour enlever la surface végétale; environ 6 pouces d'épaisseur et cela s'enlève
en roulant la surface comme si c'était un tapis.
L'amendement est du compost et de la terre riche autour de la motte de l'arbre.
Aucune analyse avant.
La principale raison d'enlever la surface est que j'étais tanné de me faire arracher
la peau par les nombreux framboisiers qui y poussaient.
Avatar de l’utilisateur
KMO
 
Message(s) : 248
Inscrit(e) le : 06 Mai 2013, 20:35
Localisation : Drummondville

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar palustris » 02 Juil 2013, 12:48

KMO a écrit:Une pépine pour enlever la surface végétale; environ 6 pouces d'épaisseur et cela s'enlève
en roulant la surface comme si c'était un tapis.

ca fonctionne car tu est dans une terre sabloneuse dans une terre argileuse avec des roches ca serait pas du tout a comme un tapis.
Avatar de l’utilisateur
palustris
 
Message(s) : 2315
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 14:50
Localisation : thetford mines zone4

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar KMO » 02 Juil 2013, 17:31

ca fonctionne car tu est dans une terre sabloneuse dans une terre argileuse avec des roches ca serait pas du tout a comme un tapis.

Tu as probablement raison Palustris !
J'aimerais savoir si tu connnais un arbuste qui ne vient pas plus haut que 10 pieds
et qui fleurit avant les pommiers (pour attirer les butineurs) ?
Avatar de l’utilisateur
KMO
 
Message(s) : 248
Inscrit(e) le : 06 Mai 2013, 20:35
Localisation : Drummondville

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar rhizome » 02 Juil 2013, 21:13

:shock:
euh...préparation à faire quoi?
rhizome
 
Message(s) : 173
Inscrit(e) le : 15 Mars 2011, 13:16

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar KMO » 03 Juil 2013, 06:06

Préparation du terrain en vue d'aménagement d'une plantation d'arbres fruitiers en milieu forestier.
:lol:
Avatar de l’utilisateur
KMO
 
Message(s) : 248
Inscrit(e) le : 06 Mai 2013, 20:35
Localisation : Drummondville

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar rhizome » 03 Juil 2013, 13:22

J'ai plutôt l'impression que c'est un pit de sable qui vient d'être créé.
Le tapis en question est la couche d'humus où il y a essentiellement toute la vie du sol. Les racines aussi se retrouvent pour la grande majorité dans cette couche (90% des racines dans les premiers 6 pouces).
Un coup de débroussailleuse suivi d'un labour superficiel aurait préservé la couche d'humus et préparer le sol adéquatement.
Références--> (1-Nobles feuillus, Jean Richard; 2-Plantation de feuillus nobles, Publications du Québec.)
Bonne chance!
rhizome
 
Message(s) : 173
Inscrit(e) le : 15 Mars 2011, 13:16

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar KMO » 03 Juil 2013, 17:57

Chacun son opinion là-dessus. Si tu déracines un arbre dans un sol comme celui-là, tu remarqueras que
toutes les racines sont beaucoup plus profonde. Je suis d'accord cependant que la couche d'humus est
très importante pour la végétation de surface mais ce n'est pas avec la débroussailleuse que l'on vient
à bout des framboisiers. Je préfère tout enlever et rajouter un peu de bonne terre en surface pour
tout repartir à neuf.
Avatar de l’utilisateur
KMO
 
Message(s) : 248
Inscrit(e) le : 06 Mai 2013, 20:35
Localisation : Drummondville

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar hickorie » 04 Juil 2013, 21:21

Je suis d'accord avec rhizome et je ne crois pas qu'il s'agisse d'une question d'opinion... C'est un fait que la très grande majorité des racines se trouvent dans les 30 premiers centimètres de sol.

Les racines plus profondes (que 6 pouces) que tu remarques, KMO, jouent davantage un rôle stabilisateur pour l'arbre. Elles assurent aussi un approvisionnement régulier en eau à ce dernier, puisque en profondeur, le sol reste davantage humide qu'en surface.

Cependant, les nombreuses petites et très petites racines qui se trouvent dans les 30 premiers centimètres sont extrêmement importantes pour l'arbre. Ce sont elles qui vont chercher les nutriments dans le sol et qui créent des liens symbiotiques avec les mycorhizes. Dans tous les cas, autant ces champignons essentiels que les racines ont besoin d'oxygène pour assurer leur survie. En profondeur, l'oxygène se fait rare. C'est pourquoi la plupart des racines se trouvent en surface. Il est faux de croire que la plupart des racines se trouvent plus en profondeur.
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1915
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar KMO » 05 Juil 2013, 06:09

Bon , OK !
Si 90% des racines sont dans les 6 premiers pouces (15cm) et les autres (10%) dans les 6 autres pouces (30cm)
comment expliquer les racines qui vont jusqu'à 24 pouces ou plus.

Voici une photo de racine d'un sapin qui est un espèce qui fait ses racines en surface, les feuillus quant à eux
font des racines plus profondes (photo à venir)
Pièces jointes
Sapin.JPG
Sapin.JPG (383.04 Kio) Consulté 22625 fois
Avatar de l’utilisateur
KMO
 
Message(s) : 248
Inscrit(e) le : 06 Mai 2013, 20:35
Localisation : Drummondville

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar hickorie » 05 Juil 2013, 06:59

Et combien de petites racines et de radicelles sont restées sur place lors du déracinement ? Ces innombrables petites racines comptent pour beaucoup. Ce ne sont pas seulement les plus grosses racines, celles qui restent accrochées à la motte, qu'il faut comptabiliser. Il y en a une très grande quantité qui est toujours dans le sol.

Correction à mon message précédent : c'est 12 pouces qui aurait du être écrit et non pas 6 pouces.
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1915
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar KMO » 05 Juil 2013, 16:30

L'importance de la couche d'humus,
les petites racines qui vont chercher les nutriments,
les mycorhises, le besoin en oxygène, etc...

Je suis d'accord avec tout cela !

Trouvez-vous que j'ai été trop drastique en enlevant tout l'humus pour éliminer les framboisiers
et que c'est insufisant de rajouter de la terre riche par-dessus le sable ?
Avatar de l’utilisateur
KMO
 
Message(s) : 248
Inscrit(e) le : 06 Mai 2013, 20:35
Localisation : Drummondville

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar palustris » 07 Juil 2013, 19:28

en terrain sablonneux les racines vont plus profondément chercher l'eau et les nutriments car le sol est pauvre et sec.
Avatar de l’utilisateur
palustris
 
Message(s) : 2315
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 14:50
Localisation : thetford mines zone4

Re: Préparation en milieu forestier

Messagepar hickorie » 07 Juil 2013, 20:05

palustris a écrit:en terrain sablonneux les racines vont plus profondément chercher l'eau et les nutriments car le sol est pauvre et sec.


C'est pas fou. Je dois avouer que je n'avais jamais vraiment pensé à ça...

Mais, en ce qui concerne ta question KMO, oui, je pense que c'était un peu drastique. Personnellement, ce n'est pas comme ça que j'aurais procédé. Et je pense que la couche d'humus, qui prend des siècles à se composer, est très précieuse... Comme l'a déjà dit rhizome, c'est là que se trouve l'essentiel de la vie. Mais bon, tu nous tiendras au courant de comment se porte ton projet.
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1915
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Suivant

Retour vers Aménagement d'un site de plantation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC-5 heures