Semences de glands

Noix/ Glands/ Marrons/ Châtaignes/ Drupes/ Faînes/ Nucules/ Capsules/ Samares/ Gousses/ etc.

Semences de glands

Messagepar grandifolia » 20 Sep 2021, 09:34

J'ai récolté cet automne déjà beaucoup de glands de différentes espèces (rubra, palustris, robur, alba, bicolor, macrocarpa). J'ai lu les autres sujets sur le forum à propos de la propagation de chênes qui étaient riches en informations mais quelques questions demeurent tout de même.

Je tente de séparer mes glands en deux: une partie plantée directement dans mon potager (que je vais repiquer au printemps lorsqu'ils germeront) et l'autre stratifiée au frigo.

Pour ceux directement dans le potager, je les ai plantés assez près les uns des autres à 3-5 cm de profondeur. Je les ai ensuite recouvert d'un grillage à poules. Est-ce une bonne manière de faire?

Pour ceux de la famille des blancs, je comprends qu'ils risquent de germer cet automne, tandis que ceux de la famille du rouge attendront le printemps. Une fois que la tige sort du sol au printemps, j'imagine que je devrais rapidement enlever le grillage pour ne pas qu'ils poussent tous au travers du grillage (sinon ce sera vraiment difficile à enlever dans endommager les semis). Cela laissera les glands à la merci des prédateurs pendant la germination au printemps. Avez-vous des trucs par rapport à ça?

Pour ceux au frigo, c'est plus de questionnements, particulièrement pour la famille des blancs. D'un côté ils germent rapidement, et de l'autre côté, ils ne doivent pas sécher. Si je les place dans un substrat humide tout de suite au frigo, je risque de me retrouver avec des glands germés à planter au mois de décembre / janvier. Ce sera pas mal difficile à gérer, sans compter que s'ils commencent à pousser en janvier ils vont peut-être arrêter de pousser au printemps pour la saison 2022. Comment faites-vous pour "starter" des plants de chênes de la famille des blancs au printemps comme tout le reste?

Pour la famille des rouges, est-ce que je peux les mettre dans du sable humide au frigo immédiatement et être correct jusqu'au printemps?

Sinon aussi, entre le moment où je les ai ramassés et maintenant, je me suis assuré de garder un bon taux d'humidité dans les sacs pour ne pas qu'ils sèchent, mais de la moisissure semble s'être développée. Est-ce que je peux les tremper un peu dans une faible concentration d'eau de javel avant de les mettre au frigo?

C'est la première fois que je tente l'expérience pour la peine, donc je suis un peu perdu. J'ai commandé par le passé des glands mais je n'ai jamais eu de succès à les faire germer.

Merci!
grandifolia
 
Message(s) : 37
Inscrit(e) le : 09 Juil 2020, 20:23
Localisation : Sherbrooke, 4b

Re: Semences de glands

Messagepar Edge » 21 Sep 2021, 16:23

Salut grandifolia,

Je crois que ta méthode pour le semis en potager semble bonne.
Je ne sais pas exactement quels sont tes plans, mais ça pourrait simplifier de semer tes glands directement à la densité que tu veux qu'ils poussent la 1ere année (ou jusqu'à ce que tu les transplantes) et à ce moment-là tu as un repiquage de moins à faire, étape qui peut être longue/risquée pour les dommages, une fois les glands germés si tu en as beaucoup. Sinon surveilles régulièrement au printemps et repiques avant que la racine soit trop longue pour te faciliter la job (quand la tige sort, la racine est déjà très développée).
Aussi, pour ton grillage, à moins que ce soit du très petit (genre 0,5 cm de largeur de trou), tu peux laisser pousser les semis au travers jusqu'au 1er automne puis tu le retires délicatement quand les feuilles tombent. Les troncs vont pousser au travers et auront tout au plus un diamètre d'un crayon de bois ordinaire (sûrement moins), donc ne seront pas endommagés. Il faut bien qu'il soit collé au sol par contre pour faciliter le désherbage et éviter que les feuilles s'ouvrent en dessous, ce qui risquerait d'endommager tes semis.

Je fais toujours mes semis à l'extérieur pour qu'ils soient synchronisés avec le printemps (plus simple), donc je ne sais pas pour le storage long terme au frigo. Moi je store toujours dans des conditions humides parce que c'est du court terme pour ensuite retourner passer l'automne-hiver dehors, mais sûrement que d'autres ont plus d'expérience avec ça et pourront t'aiguiller. Je n'ai jamais essayé l'eau de javel pour désinfecter non plus, alors je ne sais pas.

Si tu ne l'as pas déjà fait, je te suggère de faire le test de flottaison (coule = bon) avec tes glands et inspecte pour les trous de larves. La qualité des glands est le facteur le plus important pour ton succès de germination.

Bons semis !

À +,

Edge
Edge
 
Message(s) : 24
Inscrit(e) le : 15 Sep 2016, 12:09

Re: Semences de glands

Messagepar palustris » 23 Sep 2021, 19:27

Les glands de chênes peuvent être gardé au frigo et même si il commencent a germer on peut les garder quelques mois a condition de les garder humide même si il germe ils poussent au ralenti au frigo donc rien ne presse de les semer même si une racine apparait il faut juste être délicat lorsqu'on les plante.
Oui tu peut laver les gland avec le l'eau avec un peut de javel pour éviter la moisissure.
Avatar de l’utilisateur
palustris
 
Message(s) : 2315
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 14:50
Localisation : thetford mines zone4

Re: Semences de glands

Messagepar grandifolia » 06 Oct 2021, 08:58

Merci beaucoup pour vos réponses, cela m'a vraiment aidé à peaufiner ma stratégie.

Edge a écrit:Je ne sais pas exactement quels sont tes plans, mais ça pourrait simplifier de semer tes glands directement à la densité que tu veux qu'ils poussent la 1ere année (ou jusqu'à ce que tu les transplantes) et à ce moment-là tu as un repiquage de moins à faire, étape qui peut être longue/risquée pour les dommages, une fois les glands germés si tu en as beaucoup. Sinon surveilles régulièrement au printemps et repiques avant que la racine soit trop longue pour te faciliter la job (quand la tige sort, la racine est déjà très développée).


Je crois que pour ceux que j'avais déjà plantés je devrai être à l'affût au printemps car je les ai enterrés très serrés (du genre 30 glands au pied carré). J'ai regardé la semaine dernière pour peut-être corriger la situation mais les quelques glands que j'ai déterrés avaient déjà commencé une bonne racine donc autant les laisser pour l'hiver et corriger au printemps.

Edge a écrit:Aussi, pour ton grillage, à moins que ce soit du très petit (genre 0,5 cm de largeur de trou), tu peux laisser pousser les semis au travers jusqu'au 1er automne puis tu le retires délicatement quand les feuilles tombent.


Je n'avais pas pensé de les laisser une année complète à leur endroit, mais ça fait bien du sens, les plants seront pas mal mieux établis à ce moment et comme tu dis ce sera un jeu d'enfant d'enlever le grillage dans les abîmer. En plus il y a un fond de géotextile dans mon jardin alors les racines ne devraient pas se rendre dans la terre super dure et compacte mais demeurer dans la terre meuble du jardin, donc facile à repiquer. Par contre je n'ai pas trop bien choisi mon emplacement, je devrai tenter d'expliquer à ma conjointe pourquoi une rangée dans le milieu du jardin est condamnée pour l'été prochain :lol:

Edge a écrit:Si tu ne l'as pas déjà fait, je te suggère de faire le test de flottaison (coule = bon) avec tes glands et inspecte pour les trous de larves. La qualité des glands est le facteur le plus important pour ton succès de germination.


J'ai bien fait le test de flottaison, et pour la plupart de mes lots de semences que j'ai récoltés pas mal en même temps que les glands tombaient de l'arbre, le taux de flottaison était carrément 0%. Donc pas mal bon! Je remarque que si les glands ont le temps de sécher un peu (quelques jours laissés dans un ziplock ou un bac à température pièce, par exemple) ils se mettent rapidement à flotter. J'espère que leur viabilité n'a pas souffert, mais de ce que je peux lire, c'est normal et il suffit de les laisser tremper plus longtemps et en de réhydratant ils devraient couler à nouveau. Mais c'est à surveiller, il se peut très bien que ma négligence en les laissant à température pièce pendant quelques jours le temps de m'en occuper en ait tué... on verra au printemps.

Je suis allé une étape plus loin pour maximiser mes chances de succès, et j'ai trempé les glands dans de l'eau à 120°F pendant 20 minutes. J'ai trouvé ce truc ici et je l'avais déjà vu mentionné à quelques endroits. Cela devrait tuer les parasites qui pourraient rester à l'intérieur avant qu'ils n'endommagent trop le gland, sans pourtant être assez chaud pour affecter la viabilité (en théorie!). Je les ai ensuite trempés brièvement dans de l'eau de javel diluée à environ 1%, rincés, et séchés pendant quelques heures pour éliminer les possibles moisissures et autres "fungi" (truc que j'ai lu pour la première fois ici sur le forum mentionné par palustris).

palustris a écrit:Les glands de chênes peuvent être gardé au frigo et même si il commencent a germer on peut les garder quelques mois a condition de les garder humide même si il germe ils poussent au ralenti au frigo donc rien ne presse de les semer même si une racine apparait il faut juste être délicat lorsqu'on les plante.


Parfait, c'est rassurant de voir que ça fonctionne bien pour certains. En cherchant un peu partout, on trouve facilement la période de stratification nécessaire, mais personne ne semble parler de ce qui se passe si on dépasse cette période. De ce que je comprends, en commençant la stratification maintenant, je devrai faire attention aux germes lorsque je sortirai les glands de leurs sacs / bacs en mars, mais ils devraient encore être parfaitement viables même si ça fait 5 mois plutôt que les 3 mois recommandés.

Ma stratégie à 3 volets au final:

J'ai environ le tiers de mes glands de plantés directement dans le jardin (seulement la famille des blancs, quoique je vais sûrement ajouter un peu de Q. rubra et Q. palustris pour tester). Je les ai recouverts de grillage à poule (ouvertures de 1 pouce) bien tenu en place par des roches / morceaux de bois. J'ajouterai un lit de feuilles mortes sur le dessus avant l'hiver. Au printemps, je ferai un repiquage sélectif dépendamment du succès de germination et de la densité résultante.

Un autre tiers de mes glands se trouve dans le classique sac Ziplock au frigo. Je les ai scarifiés (ceux de la famille du rouge) au préalable et ils sont dans du sable humide. Je les sortirai environ en mars pour espérer un départ des plants à l'intérieur en avril, pour ensuite les sortir à l'extérieur en mai. Ma crainte est que ceux de la famille des blancs germent vraiment trop vite et vigoureusement dans le frigo, et que je me retrouve à devoir les mettre en terre au milieu de l'hiver. Certains glands de Q. alba ont déjà le germe qui pointe le bout du nez. Mais c'est un test.

Le dernier tiers environ est placé dans des petits bacs / plats de margarine mélangés à du sable. Je vais percer des trous partout sur le dessus, le dessous et les côtés, pour m'assurer que les échanges thermiques, d'humidité, de gaz et même de micro-organismes se fasse avec le sol autour, et je les enterrerai dans un coin du jardin. Comme ça ils sont à l'abri des prédateurs, sont facilement récupérables tôt au printemps (suffit de déterrer et ramasser le bac) et auront des conditions presque identiques à l'hiver naturel. Ce sera facile ensuite de les planter soit dans des pots ou même directement dans le sol à leur endroit désigné aussitôt la neige fondue. Cette technique est vraiment un test et n'est que mon invention, fortement inspirée de trucs et expériences que j'ai lus ici et ailleurs sur le web. Donc avant de vous faire pareil comme moi, attendez que je fasse un suivi avec les résultats l'an prochain :lol: . Déjà un conseil: prenez la peine d'aller acheter de la mousse de tourbe pour remplir le bac au lieu du sable. Je n'avais que du sable sous la main, mais ça donne des contenants qui pèsent 30 livres :lol:

Bref, j'ai bien hâte de voir. Merci à vous (et plein d'autres sur le forum qui ont partagé leurs trucs et expériences par le passé)!

PS: félicitations si vous avez lu en entier jusqu'ici - c'est vraiment long mais je crois que c'est à mon tour de partager mes trouvailles, tests et expériences pour aider les futurs "trippeux d'arbres" qui passeront par ici!
grandifolia
 
Message(s) : 37
Inscrit(e) le : 09 Juil 2020, 20:23
Localisation : Sherbrooke, 4b


Retour vers Les semences

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC-5 heures