Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Rencontres/Échanges/Discussions générales.

Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar hickorie » 24 Jan 2013, 10:33

Bonjour à tous,

je voulais vous faire part du fait que je suis en processus de démarrage d'une pépinière qui oeuvrera principalement dans la production et la vente de végétaux indigènes. Je compte aussi produire et vendre des semences de tout genre. Cette pépinière est basée à Sainte-Catherine-de-Hatley. Les végétaux et semences qui seront mis en vente sur le site web y seront produits. De plus, le site web sera amélioré au courant de la prochaine année et gardera ses fonctions informatives qu'il a toujours eues. Comme vous devez l'avoir déjà remarqué, cela fait déjà plus d'un an qu'une section axée sur la vente a été créée sur le site web. Cependant, très peu d'items étaient disponibles pour la vente. Cette situation perdurera jusqu'à la fin de l'été prochain où je devrais être en mesure de corriger cette lacune...

Ci-bas, vous pouvez voir des images que j'ai créées et qui montrent, grosso modo, à quoi ressemblera cette fameuse pépinière. La serre, par contre, risque de ne pas ressembler à ce qui est montré sur ces images. Un modèle plus conventionnel, et plus grand aussi, est envisagé. Sous chaque image, il y a une description. Faites-moi part de vos commentaires si vous le voulez. Je serais heureux de les entendre.
Pièces jointes
SITE_FUTURE_PEPINIERE1.jpg
Bloc diagramme montrant l’implantation de la pépinière sur le site.

Sur ce croquis, on voit le verger d’arbres nobles qui serait situé dans la partie basse du site. Les plus vieux arbres qui poussent actuellement dans la première pépinière y seront plantés en priorité, afin qu’ils puissent pleinement se développer. Au fil du temps, d’autres arbres viendront se greffer aux premiers arbres plantés. Cette plantation sera l’occasion d’enrichir la biodiversité du secteur, tout en me permettant de récolter des semences années après années au cours des prochaines décennies. Ces semences pourront par la suite être vendues ou sélectionnées pour la multiplication d’arbres.
SITE_FUTURE_PEPINIERE1.jpg (188.23 Kio) Consulté 17013 fois
SITE_FUTURE_PEPINIERE5.jpg
Perspective cavalière montrant le devant de la pépinière.

Cette pépinière se distinguera de la plupart des autres pépinières québécoises et nord-américaines par la variété et la rareté des végétaux qui y seraient cultivés. Celle-ci mettra également l’accent sur les végétaux qui sont indigènes au Québec. Cela n’est pas commun du tout au Québec. Le verger d’arbres nobles et la pépinière contiendront donc des végétaux aussi rare que le châtaignier d’Amérique (castanea dentata), les noyers noir et cendré (juglans nigra et juglans cinerea), plusieurs caryers (caryas), érables de toutes sortes (acers), bouleau à papier (betula papyrifera), bouleau jaune (betula alleghaniensis), micocoulier occidental (celtis occidentalis), hêtre à grandes feuilles (fagus grandifolia), tous les frênes du Québec (fraxinus), cerisier tardif (prunus serotina), une multitude de chênes (quercus), plusieurs espèces d’ormes (ulmus), le tilleul d’Amérique (tilia americana), le ginkgo biloba et bien d’autres encore... Des résineux, des arbustes de tout genre, ainsi que des plantes herbacées vivaces telles que l’ail des bois (allium tricoccum) et le ginseng à cinq folioles (panax quinquefolius) y seront également cultivés.
SITE_FUTURE_PEPINIERE5.jpg (274.45 Kio) Consulté 17013 fois
SITE_FUTURE_PEPINIERE7.jpg
Perspective cavalière montrant l’arrière de la pépinière, ainsi que les tables à semis en avant-plan.
SITE_FUTURE_PEPINIERE7.jpg (444.44 Kio) Consulté 17013 fois
SITE_FUTURE_PEPINIERE6.jpg
Perspective cavalière montrant l’avant de la serre (initialement dessinée), où la plupart des semis verront le jour - tout à gauche, on aperçoit les tables à semis.
SITE_FUTURE_PEPINIERE6.jpg (342.47 Kio) Consulté 17013 fois
SITE_FUTURE_PEPINIERE3.jpg
Perspective montrant l’intérieur de la serre, ainsi que la vue qu’on aurait sur le reste de la pépinière.
Aucun végétaux ne se retrouvent dans la serre pour qu’on puisse mieux comprendre l’espace intérieur.
SITE_FUTURE_PEPINIERE3.jpg (246.85 Kio) Consulté 17013 fois
SITE_FUTURE_PEPINIERE2.jpg
Perspective montrant le côté de la serre (initialement dessinée) en arrière-plan, ainsi que les plateaux à semis en avant-plan. À droite, on aperçoit les plus vieux arbres disposés sur la plateforme du haut.

Les tables à semis seront nombreuses. Faites de bois, elles serviront à soutenir tous les pots qui eux, contiendront les semis. Le nom semis est celui qu’on donne aux jeunes arbres en botanique. Ceux-ci sont facilement commercialisables, puisque très faciles à emballer et expédier. Parmi eux, il y en aura qui seront vendus, tandis que d’autres seront conservés, afin de les faire pousser plus longtemps et de les vendre plus grands. En réalité, tous les formats (de un à sept ans) de végétaux seront disponibles à la vente. D’autres pourront également être utilisés dans des projets d’aménagement, en architecture de paysage, la discipline dans laquelle j’évolue.
SITE_FUTURE_PEPINIERE2.jpg (363.54 Kio) Consulté 17013 fois
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1914
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar Jps » 24 Jan 2013, 21:43

Wow, c'est donc bien un beau projet! La meilleure des chances dans sa réalisation, bon courage!
Jps
 
Message(s) : 160
Inscrit(e) le : 07 Déc 2008, 20:08
Localisation : Montréal et Saint-Siméon (Charlevoix) 3b

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar JFM » 24 Jan 2013, 21:45

Salut,

Belles images et beau projet. Je te souhaite du succès avec ton projet. tiens nous au courant des développements.
JFM
 
Message(s) : 324
Inscrit(e) le : 29 Sep 2007, 12:58
Localisation : Saint-Georges, QC. zone 4a

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar hickorie » 24 Jan 2013, 22:57

Ça c'est sûr que je vous tiendrai au courant !
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1914
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar Viger » 25 Jan 2013, 16:29

Je te souhaite un franc succès dans tes projets. Je suis impressionné de ce que tu as pu faire du côté graphique; je ne sais pas comment tu fais mais cela fait très réaliste.
Pour ton verger à semences, il faut t'assurer d'une condition essentielle: l'absence de contamination pollinique. Il est nécessaire de vérifier si les diverses essences qui se côtoient ne risquent pas de s'hybrider naturellement (advenant le cas, les semences pourraient donner des résultats différents de l'arbre d'origine).
Viger
 
Message(s) : 428
Inscrit(e) le : 28 Avr 2007, 18:39
Localisation : Mauricie, zone 4a

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar rhizome » 25 Jan 2013, 21:15

Salut!

Super beau projet!
Quelques commentaires:
1)Est-ce que tu pourrais indiquer l'orientation cardinale sur tes croquis ? L'optimisation de l'espace et de l'ensoleillement passe par un choix judicieux de l'orientation de ta pépinière. Je suppose que l'architecte y a pensé!

2)Établir des brises vents est prioritaire selon moi. Je vois des feuillus autour de ton site. Les conifères assurent une protection intéressante l'hiver. Il y a plusieurs publications utiles là-dessus sur Les publications du Québec.

3)Je ne vois pas de protection adéquate contre les chevreuils sur tes croquis. Et pour les tamias / écureuils. Mon ami a deux gros chien chez lui est ses arbres et semis font la belle vie.

4) Ce qui se fait ailleurs. Dans tout projet, il est très judicieux d'aller voir les bons et les mauvais coups d'autres "concurrents", lorsque c'est possible. Ça permet de diminuer grandement les coût de construction quand le plan est définitif. Ex.: Indigo-horticulture.

Je te souhaite la meilleure des chances
rhizome
 
Message(s) : 173
Inscrit(e) le : 15 Mars 2011, 13:16

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar hickorie » 26 Jan 2013, 09:30

Viger a écrit:Je te souhaite un franc succès dans tes projets. Je suis impressionné de ce que tu as pu faire du côté graphique; je ne sais pas comment tu fais mais cela fait très réaliste.
Pour ton verger à semences, il faut t'assurer d'une condition essentielle: l'absence de contamination pollinique. Il est nécessaire de vérifier si les diverses essences qui se côtoient ne risquent pas de s'hybrider naturellement (advenant le cas, les semences pourraient donner des résultats différents de l'arbre d'origine).


Merci Viger pour tes bons commentaires ! Pour ton information, j'ai utilisé AutoCAD, Sketchup et Photoshop pour faire ces croquis. J'ai pas mal fait de ça durant les quatre dernières années, alors, je me débrouille pas trop mal aujourd'hui ! 8)

En ce qui concerne tes commentaires sur le verger à semences, c'est vrai, tu as bien raison. Il faudra que je m'assure que les espèces ne s'hybrideront pas, et ce autant avec les arbres des alentours qu'avec les arbres que je planterai dans le verger. Autour, si me me souviens bien, on trouve beaucoup d'espèces de début de succession (des peupliers, des aulnes, des bouleaux, quelques érables rouges, un peu de pins et d'épinettes). Mais, je ferai un relevé plus étoffé au printemps.
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1914
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar hickorie » 26 Jan 2013, 10:06

rhizome a écrit:Salut!

Super beau projet!
Quelques commentaires:
1)Est-ce que tu pourrais indiquer l'orientation cardinale sur tes croquis ? L'optimisation de l'espace et de l'ensoleillement passe par un choix judicieux de l'orientation de ta pépinière. Je suppose que l'architecte y a pensé!

2)Établir des brises vents est prioritaire selon moi. Je vois des feuillus autour de ton site. Les conifères assurent une protection intéressante l'hiver. Il y a plusieurs publications utiles là-dessus sur Les publications du Québec.

3)Je ne vois pas de protection adéquate contre les chevreuils sur tes croquis. Et pour les tamias / écureuils. Mon ami a deux gros chien chez lui est ses arbres et semis font la belle vie.

4) Ce qui se fait ailleurs. Dans tout projet, il est très judicieux d'aller voir les bons et les mauvais coups d'autres "concurrents", lorsque c'est possible. Ça permet de diminuer grandement les coût de construction quand le plan est définitif. Ex.: Indigo-horticulture.

Je te souhaite la meilleure des chances


Salut rhizome, merci à toi aussi pour ces judicieux commentaires !

Je vais répondre à tes question point par point, dans le même ordre.

1) Pour ce qui est de l'orientation, tu n'as qu'à regarder les ombrages. Elles pointent, grosso modo, vers le nord-est, puisque le soleil en est un de 14h30 environ. Mais, si tu veux, je vais poster mon plan, sur lequel apparaît clairement le nord. Ce sera plus facile de te situer grâce à celui-ci.

2) Tu as raison pour les brise-vents. J'avais pensé en établir un du côté nord, bien sûr ! Tout le site est entouré de collines, sauf du côté nord et c'est toujours de là que viennent les vents... Je vais aller voir sur Les Publications du Québec; je ne savais pas qu'ils avaient produit des documents sur les brise-vents.

3) Pour ce qui est des protections contre les chevreuils, il y a des clôtures tout le tour du site. Sur les croquis, elles ne sont faites que de bois. En réalité, elles sont composées de poteaux de bois et de treillis métallique de ferme. Elles mesurent 7 pieds de hauteur. J'espère que ce sera suffisant pour les tenir à l'écart... J'aurais peut-être du viser les 8 pieds de hauteur... Aussi, pour ce qui est des semis, c'est sûr qu'en me dotant d'une serre, je me dis qu'ils seront sûrement protégés, mais d'un autre côté, je suis sûr que des écureuils peuvent trouver le moyen de pénétrer à l'intérieur, tout comme les souris d'ailleurs. L'idée du chien n'est vraiment pas mauvaise. J'en ai pas pour l'instant, mais ce serait à considérer. J'avais vu aussi que des gens utilisaient des faucons pour leurs cultures de bleuets par exemple ! Je trouve ça très intéressant, mais je ne connais rien à leur sujet et c'est peut-être cher en plus...

4) Oui, j'ai visité quelques pépinières et j'ai noté des choses. Mais, je lis beaucoup d'articles et de livres sur la culture des arbres en pépinière. J'ai trouvé plusieurs documents très intéressants durant l'automne dernier. Deux d'entre eux ont été écrits par le Dr. Carl E. Whitcomb, qui a un Ph.D. en Horticulture, plant ecology, and agronomy de l'Université de l'Iowa.
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1914
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar hendy » 16 Fév 2013, 18:19

Tu fais bien de faire le saut après une formation comme la tienne tu as une vision globale de l' arboriculture et de la foresterie..
Est ce que tu viens à Québec dimanche le 3 mars à la fête des semences Pavillon Alphonse desjardins.. J' ai quelque chose pour toi ....si tu es là..que je puisse me préparer
hendy
 
Message(s) : 429
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 17:03
Localisation : Québec

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar hickorie » 17 Fév 2013, 10:01

hendy a écrit:Tu fais bien de faire le saut après une formation comme la tienne tu as une vision globale de l' arboriculture et de la foresterie..
Est ce que tu viens à Québec dimanche le 3 mars à la fête des semences Pavillon Alphonse desjardins.. J' ai quelque chose pour toi ....si tu es là..que je puisse me préparer


Un gros merci pour l'offre et l'invitation, hendy. Par contre, je ne pourrai pas y être... Durant la fin de semaine du 2 et 3 mars, j'ai quelque chose qui est prévu depuis un bon bout de temps déjà et je ne peux me désister... :roll: Sincèrement désolé...
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1914
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar hickorie » 17 Fév 2013, 22:29

Concernant l'emplacement que j'ai choisi pour l'édification de mon projet, celui-ci se trouve quand même à 371 mètres d'altitude. Je crains que cela puisse nuire à la production de jeunes végétaux... Qu'en pensez-vous ? Si je suis assez bien protégé du vent, devrais-je m'en faire ?
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1914
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar hickorie » 18 Fév 2013, 00:19

Aussi, je suis en période de réflexion quant à la future serre dont j'aimerais me doter... J'envisage deux options :

- L'achat d'une serre usagée (genre Hol Ser, Harnois, etc.) OU
- Recycler deux abris tempos que je possède déjà et les transformer en serre

Me conseillez-vous de prendre du temps pour «patenter» quelque chose avec deux abris tempos ou de regarder pour une serre usagée. Considérant que j'aimerais avoir une serre à deux épaisseurs de plastique (meilleure isolation) avec un souffleur, je me dis que peut-être qu'il vaudrait mieux que je regarde pour quelque chose qui ne soit pas trop casse-tête... Je pense ici à une serre usagée que je n'aurais qu'à monter. Dans le cas des abris tempos, je les envisage, car je crois qu'ils pourraient être économiques... Mais peut-être bien que l'achat des plastiques, du souffleur, des différents matériaux qui serviraient à fermer les extrémités et en faire des portes, ainsi que le temps requis pour appliquer ces modifications ne rendraient pas ce choix si économique finalement... Qu'en pensez-vous ?

Il y a un petit bout de temps, je suis tombé sur une page web qui montrait comment un gars s'y était pris pour procéder à la transformation d'un abri tempo en serre. C'est de là que je tiens cette idée. Je trouve ça quand même intéressant, et vous ?
Pièces jointes
Serre_en_abri_tempo01.jpg
Vue de haut sur ladite serre
Serre_en_abri_tempo01.jpg (136.37 Kio) Consulté 16914 fois
Serre_en_abri_tempo02.jpg
Vue de devant sur ladite serre
Serre_en_abri_tempo02.jpg (114.91 Kio) Consulté 16914 fois
Serre_en_abri_tempo03.jpg
Vue de l'intérieur de ladite serre
Serre_en_abri_tempo03.jpg (121.6 Kio) Consulté 16914 fois
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1914
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar rhizome » 18 Fév 2013, 08:31

Message par hickorie » 17 Fév 2013, 23:29
Concernant l'emplacement que j'ai choisi pour l'édification de mon projet, celui-ci se trouve quand même à 371 mètres d'altitude. Je crains que cela puisse nuire à la production de jeunes végétaux... Qu'en pensez-vous ? Si je suis assez bien protégé du vent, devrais-je m'en faire ?


Au contraire, la production de plants aux limites du zonage qu'on leur attribue, ou dans des conditions environnementales plus rigoureuses que celles où l'on va planter l'arbre définitivement, est souhaitable. En quelques mots, les plants qui survivent et prolifèrent en santé dans ces conditions n'auront aucune raison de ne pas le faire lorsqu'ils seront introduits dans un environnement plus favorable. Pour plus d'informations "pratiques", je t'invite à lire la démarche de Sepp Holzer en permaculture.

Pour les serres, j'ai peu d'opinion. Par contre, je remarque que très peu de modèles, maisons ou commerciaux, incluent des éléments de chauffage passif, particulièrement de la maçonnerie (ex.: mur de Trombe), de la pierre (ardoise ou pierre de champs) ou de l'eau (réservoirs intégrés aux tables et murs). Par leur masse et la capacité subséquente à accumuler la chaleur, ils permettent de réduire considérablement les écarts de températures, les coûts de chauffage, et le monitoring des conditions. Je t'invite à lire Chiras, D.D. The Solar House pour un peu d'inspiration.
rhizome
 
Message(s) : 173
Inscrit(e) le : 15 Mars 2011, 13:16

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar hickorie » 18 Fév 2013, 08:48

Merci pour tes suggestions, rhizome. C'est vrai que les plants issus de cette production risquent d'être mieux adaptés aux conditions plus difficiles. Par contre, je serai à risque de subir davantage de pertes. Sepp Holzer, en permaculture, j'irai voir ça.

Pour ce qui est des serres, je suis tout à fait d'accord avec toi. Le seul bémol, c'est que le type de serre que tu décris (mur de maçonnerie au nord, réservoir intégrés, etc.) se doit d'être construit de toute pièce, car il n'est pas disponible sur le marché. Ma première idée était d'utiliser le bois pour la constitution d'une serre, puisque mon père est ébéniste de métier et possède un grand atelier. J'aurais alors certainement intégré certaines caractéristiques que tu mentionnais dans ton dernier message (ex.: mur de maçonnerie) Cependant, comme toujours, je suis pressé et je dois remettre ce projet à un peu plus tard... Je dois donc me trouver une serre qui se monte rapidement et qui me permettra de produire dès cette année. Mais, j'irai voir Chiras, D.D. The Slar House.
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1914
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Re: Création d'une pépinière axée sur les végétaux indigènes

Messagepar Xalibu » 31 Mai 2013, 08:54

Bonjour,
Est-ce que ce projet a vu le jour finalement?
Xalibu
 
Message(s) : 11
Inscrit(e) le : 25 Jan 2013, 12:01

Suivant

Retour vers Général

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC-5 heures

cron