les champignons vivant en symbiose avec les arbres

Fougères/Prèles/Lycopodes/Sélaginelles/Algues/Champignons/Lichens/Mousses/etc.

les champignons vivant en symbiose avec les arbres

Messagepar palustris » 02 Jan 2008, 21:10

Est-ce que les champignons aident vraiment a accellerer la croissance des arbres.?? Et chaque espèce d'arbre a t'elle sa propre espèce de champignon ou chaque genre????
Avatar de l’utilisateur
palustris
 
Message(s) : 2280
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 14:50
Localisation : thetford mines zone4

Messagepar xavier » 02 Jan 2008, 22:40

Tu parle probablement des mycorhizes.
Elles aident en effet la croissance des arbres et des plantes en général. En faits, les végétaux sans mycorhizes dans la nature sont plutôt rares. Cette association symbiotique permet d'étendre le réseau racinaire des plantes pour favoriser l'absorption de l'eau et de certains nutriments limitants, particulièrement le phosphore. La croissance est donc facilité. Les champigons mycorhiziens offrent également une protection contre certains champignons pathogènes et les nématodes. En échange, la plante fournie des sucres, produit de la photosynthèse, et des vitamines au champignon. La croisssance de ce dernier est aussi facilité.
xavier
 
Message(s) : 114
Inscrit(e) le : 13 Sep 2007, 16:26
Localisation : Mont-Laurier / Montréal

Messagepar palustris » 02 Jan 2008, 22:51

Et les mycorhizes font t'elle des fructification? comment se reproduisent t'elles ?et chaque espèce d'arbre a t'elle sa mycorhize particulière?
Dernière édition par palustris le 02 Jan 2008, 22:59, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
palustris
 
Message(s) : 2280
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 14:50
Localisation : thetford mines zone4

Messagepar xavier » 02 Jan 2008, 22:54

En ce qui concerne la spécificité d'espèce, je sais que certains champignons préfèrent certains arbres. C'est le cas des truffes pour les chênes et des chanterelles pour les bouleaux, pruches et épinettes. Cependant, plusieurs champignons ne sont pas spécifiques.

NB: désolé pour les fautes pitoyables du dernier message.
xavier
 
Message(s) : 114
Inscrit(e) le : 13 Sep 2007, 16:26
Localisation : Mont-Laurier / Montréal

Messagepar palustris » 02 Jan 2008, 23:03

En fait je me demandais si je pouvais par exemple prendre de la terre sous un pin blanc pour inoculer un jeune pin de korée et si ca fonctinerais ou acheter de la mychorhize qui se vend en pepinière pour les arbres et arbustes.
Avatar de l’utilisateur
palustris
 
Message(s) : 2280
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 14:50
Localisation : thetford mines zone4

Messagepar xavier » 02 Jan 2008, 23:20

Ha oui, j'oubliais, en ce qui concerne un certain groupe de mycorhize (les ectomycorhizes; soit des associations avec des champigons, sans que le champignons ne pémètre les cellules de la plante) les associations sont souvent caractéristiques. C'est justement le cas des chênes avec les truffes. Ce type précis de mycorhize augmente aussi la résistance des racines au froid et à la sécheresse.

La symbiose se fait par le mycélium qui pénètre l'écorce externe des racines des plantes et, dans certains cas (les endomycorhizes), pénètre les cellues des plantes. Les mycorhizes se multiplient asexuellement par fragmentation du thalle (de l'hyphe) et par sporulation suite à la formation d'un ascome ou d'un carpophore (Ex: le chapeau que l'on mange = fructification). Elles se mutiplient aussi sexuellement par fusion des hyphes de deux spécimens génétiquement différents.

Cependant, les mycorhizes ne font pas toutes des fructifications évidentes. Certains champignons (dont la plupart des champignons mycorhiziens) sont microscopiques et forment des sporanges (fructification). Le types de fructification dépend du groupe de champignon (Ex: zygomycète,ascomycète, basidiomycète, téliomycète).
xavier
 
Message(s) : 114
Inscrit(e) le : 13 Sep 2007, 16:26
Localisation : Mont-Laurier / Montréal

Messagepar xavier » 02 Jan 2008, 23:38

Concernant ton pin, il fera inévitablement des mycorhizes avec les champignons présents dans son environnement. Les pins ont particulièrement besoin des mycorhizes. Pour favoriser la diversité des mycorhises tu peux bien mettre des trucs vendus en pépinière...mais je n'ai aucune idée si les espèces qu'ils vendent sont les plus appropriées (logiquement, des espèces peu spécifiques devraient avoir été sélectionnées pour accomoder le plus d'espèces possibles, mais je n'en sais rien et probablement que le vendeur ne le saura pas lui-même). Mettre de la terre provenant de la proximité d'un pin me paraît une bonne idée; il y aura très probablement des espèces de champignons mycorhiziens peu spécifiques qui pourront coloniser les racine de ton pin de coré. Je ne sais pas si le pin de coré à des espèces spécifiques, mais cela n'a peu d'importance, car ce n'est pas la spécificité qui détermine les meilleures mycorhises. De plus, comme il s'agit d'une espèce d'arbre exotique, il est difficile de prédire les champignons qui l'aimeront...mais il y a certainement plusieurs espèces qui vont l'apprécier.
xavier
 
Message(s) : 114
Inscrit(e) le : 13 Sep 2007, 16:26
Localisation : Mont-Laurier / Montréal

Messagepar Viger » 03 Jan 2008, 15:14

Petite note complémentaire: le développement de mycorhizes peut être entravé lorsque le milieu de culture affiche un niveau de fertilité élevé (notamment en azote, ex. au-delà de 50 PPM).
Viger
 
Message(s) : 427
Inscrit(e) le : 28 Avr 2007, 18:39
Localisation : Mauricie, zone 4a

Messagepar hickorie » 03 Jan 2008, 15:37

Les gars, je suis impressionné par votre niveau d'avancement en ce qui a trait des végétaux (ou je devrais peut-être dire biologie végétale!) et je veux simplement vous dire que c'est intéressant de vous lire et que je suis content de vous avoir sur le site, ainsi que sur le forum de discussion!
Frédérick M. Gladu
B.Sc.A. Architecture de paysage, Université de Montréal
Administrateur du site web et du forum de discussion
Avatar de l’utilisateur
hickorie
Site Admin
 
Message(s) : 1912
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 12:52
Localisation : Sherbrooke Zone 4a

Messagepar palustris » 03 Jan 2008, 18:53

Merci pour vos réponses mais c'est un sujet qui m'intéresse il y aurait surement encore beaucoup a apprendre sur le sujet.
Avatar de l’utilisateur
palustris
 
Message(s) : 2280
Inscrit(e) le : 26 Avr 2007, 14:50
Localisation : thetford mines zone4

Re:

Messagepar Luciad01 » 07 Fév 2019, 12:01

xavier a écrit:Tu parle probablement des mycorhizes.
Elles aident en effet la croissance des arbres et des plantes en général. En faits, les végétaux sans mycorhizes dans la nature sont plutôt rares. Cette association symbiotique permet d'étendre le réseau racinaire des plantes pour favoriser l'absorption de l'eau et de certains nutriments limitants, particulièrement le phosphore mutuelles TNS. La croissance est donc facilité. Les champigons mycorhiziens offrent également une protection contre certains champignons pathogènes et les nématodes. En échange, la plante fournie des sucres, produit de la photosynthèse, et des vitamines au champignon. La croisssance de ce dernier est aussi facilité.

J'ai déjà vu cette espèce là et il parait que certains chercheurs l'achète très cher.
Luciad01
 
Message(s) : 1
Inscrit(e) le : 07 Fév 2019, 11:59


Retour vers Les plantes sans fleurs

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC-5 heures