Arboquebecium

L'entreprise

En quelques mots...

Arboquebecium est une pépinière qui produit des végétaux majoritairement indigènes au nord-est de l'Amérique du Nord. L'entreprise offre aussi des services en architecture de paysage.

Mission

Faire connaître, produire et vendre, dans un large éventail, les arbres, les arbustes et les plantes herbacées vivaces qui composent la très riche flore nord-américaine. Voici les objectifs de l'entreprise. Grâce à des techniques novatrices en terme de production de végétaux, la pépinière est à même de fournir à ses clients des plantes de meilleure qualité qui affichent de meilleurs taux de réussite, après la transplantation. En plus des produits végétaux, incluant les semences de nombreuses espèces, Arboquebecium offre également des services en architecture de paysage et plus spécifiquement dans le domaine des phytotechnologies. Aménager de façon durable et planter des végétaux de chez-nous, voilà ce que nous proposons !

Histoire

En 2006, Arboquebecium voit le jour. Simple site web qui avait pour but de faciliter la rencontre des passionnés d'arbres et de flore québécoise, le projet d'entreprise ne met pas trop de temps à s'immiscer dans la tête de l'entrepreneur en devenir, Frédérick Gladu. Cependant, le projet restera embryonnaire pendant plusieurs années, puisqu'en septembre 2007, Frédérick fera son entrée à l'Université de Montréal, afin de compléter un baccalauréat de quatre ans en architecture de paysage. Pendant ce temps, le site web - ainsi que le forum de discussion - continuera d'être amélioré et visité par un nombre toujours croissant de personnes en quête d'informations diverses et désireuses de partager leurs connaissances en la matière. Ces six années auront été l'occasion, pour le fondateur du site web, de réaliser à quel point ce dernier venait aborder un sujet pour lequel peu d'informations étaient disponibles dans la langue de Molière. En résumé, on peut dire qu'une étude de marché s'est opérée durant toutes ces années et a, en quelque sorte, donné le feu vert au projet de pépinière qui devenait de plus en plus concret.

C'est finalement en 2012, fraîchement diplômé, que Frédérick démarre officiellement l'entreprise, peu après avoir trouvé un petit lopin de terre à Sainte-Catherine-de-Hatley, dans les Cantons de l'Est. La production de végétaux, elle, débute au printemps 2013. Durant cette première « vraie » année d'opération, plus de 3 000 arbres et arbustes représentant une trentaine d'espèces indigènes à l'Amérique du Nord y seront cultivés. Ces chiffres seront doublés en 2014. Qu'est-ce qui attend Arboquebecium dans le futur ? Nul ne le sait, mais pour l'entrepreneur, sky's the limit

Frédérick Gladu