Arboquebecium

Cornus alternifolia

Cornouiller à feuilles alternes



7,95 $

Disponibilité

Indisponible pour le moment

Zone de rusticité

3b (ref. Hydro-Québec)

Provenance de l'espèce

Nord-est de l'Amérique du Nord

Arbre mère situé à

Sherbrooke, Québec

Le cornouiller à feuilles alternes est un petit arbre de sous-étage, caractéristique des forêts feuillues de l'est de l'Amérique du Nord. Sa taille maximale est de 10 m, mais il atteint très rarement cette hauteur sous nos latitudes. Ce cornouiller est tout-à-fait singulier, lui qui est l'un des deux seuls représentants du genre (cornus) à avoir des feuilles alternes. Le cornouiller des pagodes (cornus controversa), originaire de Chine, possède lui aussi des feuilles alternes. Parmi plus de trente espèces de cornouillers à travers le monde, ce sont les seules qui ont cette caractéristique morphologique distinctes. Elles sont des « témoins vivants de relations floristiques passées entre l'Amérique orientale et l'Asie orientale » (Marie-Victorin, 1995).

Dans son aire de répartition naturelle, on le voit le plus souvent à la lisière des forêts ou près des ruisseaux et des marécages. Il prospère bien dans les sols profonds, riches, humides, mais bien drainés. Il n'est pas trop difficile en ce qui concerne l'ensoleillement, lui qui pousse bien en plein soleil, mais qui tolère très bien l'ombre également.

La cime du cornouiller à feuilles alternes est « formée de plusieurs branches horizontales et étagées, donnant à l'arbre une allure étagée caractéristique » (Farrar, 1996). Sa belle floraison (postérieure à la feuillaison), ses petits fruits bleus portés par des pédoncules rouges et ses couleurs automnales vives sont toutes des raisons de cultiver ce petit arbre qui a beaucoup à offrir. Même si les drupes, appelées communément baies, sont amères et peu savoureuses au goût de l'homme, plusieurs oiseaux et mammifères en sont friands. Ceux-ci atteignent leur maturation au courant de l'été.