Arboquebecium

Metasequoia glyptostroboides

Métaséquoia de Chine



7,95 $

Disponibilité

Indisponible pour le moment

Zone de rusticité

5a (ref. University of Florida)

Provenance de l'espèce

Chine

Arbre mère situé à

Inconnu
Rabais sur la quantité choisie
5 plants 10 plants 15 plants 20 plants 25 plants
-10% -20% -25% -30% -35%


Le métaséquoia du Chine est un conifère à feuilles caduques poussant naturellement dans la région du Sichuan, en Chine. Ce dernier a été découvert en 1941, alors qu'on le croyait éteint depuis plus de cent millions d'années. Dans son habitat naturel - ou lorsque planté en zone tempérée chaude - cet arbre peut atteindre 35 mètres de hauteur et 3 mètres de diamètre. Dans le sud extrême du Québec, celui-ci ne dépasse pas les huit mètres et adopte généralement une forme de « gros arbuste buissonnant » (Dumont, 2005). Mis à part le fait que cet arbre est grandement apprécié pour le « simple » fait qu'il s'agit d'un fossile vivant, son port retombant, ainsi que son feuillage doux au toucher constituent certainement ses attraits paysagers principaux. Tout ça sans oublier son magnifique coloris automnal qui va du jaune doré au rouge brique.

Ce conifère, dont la croissance est plutôt lente, affectionne les situations ensoleillées, mais peut supporter une ombre partielle. Comme le cyprès chauve (taxodium distichum), le métaséquoia de Chine pousse naturellement dans des stations très humides, mais s'accommode relativement bien des sols secs. Ce dernier doit cependant être « riche, meuble [et] profond » (Dumont, 2005). Tout comme le séquoia géant (sequoiadendron giganteum), il aime lorsque l'humidité atmosphérique est élevée. N'oublions pas que cet arbre nous vient directement du Mésozoïque, une ère géologique où le climat était beaucoup plus chaud et humide qu'aujourd'hui...

Sous nos latitudes, cet arbre devrait davantage être planté en isolé et à l'essai. Bien que le métaséquoia du Chine constitue un arbre très intéressant, et ce à bien des égards, il n'en reste pas moins qu'il est très peu rustique et qu'il est donc susceptible de souffrir de gélivures. Pour cette raison, on conseille donc de le planter exclusivement dans la région de Montréal ou dans le sud-ouest de la Montérégie et de l'Outaouais. Il est impératif de le planter à l'abri des vents froids et desséchants de l'hiver. Sinon, il fait de très beaux bonsaï !

--
cm ↕︎ : hauteur du plant

multicell. : motte emballée provenant d'un plateau multicellulaire
pot 1 gal. : motte emballée provenant d'un pot ayant un volume d'un gallon