Arboquebecium

Liquidambar styraciflua

Copalme d'Amérique



7,95 $

Disponibilité

Indisponible pour le moment

Zone de rusticité

5b (ref. University of Florida)

Provenance de l'espèce

Sud-est des États-Unis

Arbre mère situé à

Inconnu
Rabais sur la quantité choisie
5 plants 10 plants 15 plants 20 plants 25 plants
-10% -20% -25% -30% -35%

D'entrée de jeu, il faut dire que le copalme d'Amérique est un arbre peu rustique qui est difficile d'acclimater au Québec, et ce, même dans les régions les plus chaudes. Quoi qu'il en soit, quiconque tente sa chance avec cet arbre devrait le planter en zone 5 et plus, dans un endroit abrité des vents et, si possible, dans un microclimat où la température est généralement plus chaude que dans le reste du secteur environnant. Une vallée, une baie ou un versant exposé au sud sont de bons exemples.

Cette espèce, membre de la petite famille des Altingiacées, pousse naturellement dans le Midwest, ainsi que dans le sud-est usanien. Elle n'est pas indigène au Canada, pas même dans le sud extrême de l'Ontario.

Il s'agit d'un assez grand arbre pouvant atteindre 25 mètres de hauteur. Dans le sud du Québec cependant, il est fort probable que le copalme d'Amérique adopte davantage une forme arbustive et qu'il soit donc beaucoup plus petit. Il s'adaptera ainsi tant bien que mal au climat ou bien mourra. Dans tous les cas, cet arbre apprécie les sols humides, riches et profonds, typiques des plaines inondables. Il s'adapte bien à plusieurs types de sols, mais se développe beaucoup plus difficilement dans les sols secs et/ou alcalins. Il nécessite un bon ensoleillement, mais pourrait tolérer une situation mi-ensoleillée. Étant donné les conditions climatiques déjà difficiles qu'il rencontrera au nord du 45e parallèle, il serait sans doute plus judicieux de lui donner un ensoleillement maximal.

Le copalme d'Amérique est un arbre splendide qui possède une excellente valeur ornementale. La forme étoilée de ses feuilles, sa coloration automnale rouge vif, son écorce liégeuse, ses fruits globuleux et épineux constituent tous des caractéristiques esthétiques indéniables. En plus, c'est un arbre qui grandit rapidement et qui est tolérant à une multitude de stress urbains et climatiques. En effet, il résiste bien au verglas, il n'est pas maladif et il tolère les embruns salins, les inondation, la chaleur accablante et, paradoxalement, même s'il ne se plaît pas dans les sols secs, il est tolérant aux épisodes de sécheresse. Il aurait également une certaine tolérante face aux sels de déglaçage, ainsi qu'aux sols compactés. Dommage qu'il ne supporte pas mieux le froid, car il aurait été un arbre conçu sur mesure pour le Québec urbain... À noter qu'un cultivar du nom de liquidambar styraciflua 'Moraine' serait rustique jusqu'à -30°C.

--
cm ↕︎ : hauteur du plant

multicell. : motte emballée provenant d'un plateau multicellulaire
pot 1 gal. : motte emballée provenant d'un pot ayant un volume d'un gallon