Arboquebecium

Robinia pseudoacacia

Robinier faux-acacia

Fiche complète

149,95 $

Ajouter

Disponibilité

En stock

Zone de rusticité

4b (ref. Hydro-Québec)

Provenance de l'espèce

Sud-est des États-Unis

Arbre mère situé à

Sherbrooke, Québec
Rabais sur la quantité choisie
5 plants 10 plants 15 plants 20 plants 25 plants
-10% -20% -25% -30% -35%


Le robinier faux-acacia est un arbre qui s'est parfaitement bien adapté aux conditions du sud du Québec, où il s'est naturalisé en plusieurs endroits. Originalement concentré dans les monts Alleghanys, il est aujourd'hui présent dans tout l'est de l'Amérique du Nord.

Cet arbre affectionne particulièrement les sols calcaires plutôt secs que humides. Il est peu exigeant et s'accommode bien des conditions urbaines parfois difficiles pour les végétaux (sels de déglaçage, compactage). Il exige un ensoleillement maximal.

Le robinier faux-acacia a de multiples usages. On s'en sert notamment pour le reboisement de sites dont les sols sont si pauvres que la plupart des autres arbres ne peuvent même pas y pousser. En aménagement paysager, cet arbre est souvent utilisé comme arbre isolé ou « arbre vedette », en raison des longues grappes de fleurs odoriférantes qu'il produit en début d'été et aussi pour son écorce brun foncé, profondément cannelée. Il produit également un bel effet lorsqu'on le plante en massif (voir Les arbres exceptionnels du Québec/ Robiniers faux-acacias de Pigeon-Hill). Là où il y a des problèmes d'érosion des sols, la plantation de cet arbre est tout à fait appropriée.

Attention aux racines drageonnantes... Un contrôle des drageons peut s'avérer nécessaire.

--
cm ↕︎ : hauteur du plant

multicell. : motte emballée provenant d'un plateau multicellulaire
pot 1 gal. : motte emballée provenant d'un pot ayant un volume d'un gallon